CONVENTION INTERNATIONALE DE PAYSAGE

Campagne pour une Convention internationale de paysage

Depuis 2006, la Fédération internationale des architectes paysagistes (FIAP) fait la promotion d’une Charte de paysage/une Convention internationale de paysage.

En 2010, lors du Conseil mondial à Suzhou, en Chine, il a été convenu de demander à la directrice générale de l’UNESCO d’examiner la faisabilité d’un nouvel instrument de normalisation.

Les 25 et 26 octobre 2010, à la suite de la résolution adoptée par la Fédération internationale des architectes paysagistes (FIAP) au 47e Congrès mondial en 2010, relativement à une « Proposition pour renforcer la reconnaissance et la conservation des paysages à l’échelle mondiale (CIP) », la directrice générale de l’UNESCO a organisé au siège social une petite réunion d’experts internationaux sur la faisabilité d’une convention internationale du paysage. Même si plus de 30 pays se sont prononcés en faveur de la convention, à la fin, le Conseil exécutif n’a pas entériné la proposition. L’opposition était menée par les États-Unis, pour des raisons politiques, et la France, pour des raisons techniques (des préoccupations au sujet du coût pour l’UNESCO dans la conjoncture de contraintes budgétaires, et le double emploi d’autres outils, comme ELC, HUL).

Une nouvelle proposition pour une convention internationale du paysage a été présentée lors de la réunion du comité de direction de l’UNESCO en mai 2011, et la stratégie proposée était de poursuivre l’avancement et de travailler à partir des régions.

Depuis ce temps, la CIP fut promue par MMAP sous le Groupe de travail CIP. Le groupe de travail est formé par: Kathryn Moore, G-B, Présidente du groupe de travail CIP, et Martha Cecilia Fajardo, Colombie, Membre du groupe de travail CIP et Coordonnatrice de LALI, la campagine latino-américaine.

Campagne latino-américaine

En 2011 et 2012, les architectes paysagistes des régions des Amériques et leurs associations ont travaillé sur les chartes de paysage nationales par le biais de la société civile et des institutions. Des chartes latino-américaines ont été élaborées par l’Argentine, le Brésil, le Costa Rica, la Colombie, le Mexique, le Pérou, le Venezuela, la Bolivie, le Chili et l’Uruguay. La charte latino-américaine a été d’approuvée lors de la Conférence régionale de la FIAP à Medellín, en Colombie, en octobre 2012. Un comité a été créé afin de développer un plan d’action pour l’Initiative et de l’Observatoire du paysage des Amériques avec l’appui de Pere Sala, Directeur de l’Observatoire du paysage de la Catalonie.

La Déclaration de paysage de Florence 2012 est la dernière déclaration de la  Réunion international d l’UNESCO concernant “la protection international des paysages”, qui a eu lieu à Florence le 19 au 21 septembre 2012, à l’occasion du 40e anniversaire de la Convention mondiale en préservation.

Convention internationale du paysage à RIO+20  en juin 2012

En 2012, le Comité de la Convention internationale du paysage de la FIAP a présenté l’ébauche de la CIP aux organisateurs de RIO+20. Des activités et des alliances variées ont été créées par les membres du Comité et l’Association des architectes paysagistes du Brésil. Un rapport sera disponible sous peu.

CAMPAGNE POUR UNE CHARTE CANADIENNE DU PAYSAGE

CLIQUER ICI pour lire la Charte canadienne du paysage

 

Documents de référence

The AOTEAROA - New Zealand Landscape Charter

Paysages estriens, Comité du patrimoine paysager estrien

Shanghai Declaration 2012

The Australian Landscape Charter