Pan-Canadian Framework on Clean Growth and Climate Change

(le français est à la suite de l'anglais)

The CSLA was invited to participate in a Pan-Canadian Framework on Clean Growth and Climate Change/ Un cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques held in Toronto, June 2-3, 2016,  to encourage clean economic growth, reduce greenhouse gas emissions, and prepare for the impacts of climate change.  The Working Group on Adaptation and Climate Resilience is one of four working groups established at the direction of Canadian First Ministers in the Vancouver Declaration.  It is led by a federal and a provincial co-chair, and is composed of members from federal, provincial, and territorial governments.
 
The Working Group is mandated to identify ways to adapt to climate change impacts, support affected communities—many of which are Indigenous—and build greater resilience to these impacts. It will identify specific priorities to support adaptation; consider a range of policy tools to foster research, innovation, and investments in resilient infrastructure; integrate information, expertise, and best practices from Indigenous Peoples; and support the development of jurisdictional policies.
 
The engagement session was designed to hear from a wide range of stakeholders, and was an opportunity for participants to describe, in person, the ideas and recommendations of their organizations.
 
CSLA President, Rob Norman and Task Force Chair, Colleen Mercer Clarke attended on behalf of the CSLA.

L’AAPC a été invité à participer à une rencontre sur le Cadre pancanadien en matière de croissance propre et de changement climatique qui a eu lieu à Toronto les 2 et 3 juin 2016, pour encourager une croissance économique propre, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, et pour se préparer aux impacts du changement climatique. Le Groupe de travail sur l’adaptation et la résilience climatique est l’un des quatre groupes de travail créés à la demande des premiers ministres canadiens dans la Déclaration de Vancouver. Il est présidé par le gouvernement fédéral, coprésidé par un représentant des provinces et composé de membres des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux.

Le Groupe de travail a pour mandat de déterminer les différentes approches d’adaptation aux impacts des changements climatiques, de soutenir les collectivités – dont plusieurs sont autochtones – et de renforcer la résilience climatique. Elle permettra de définir les priorités en matière d’adaptation; d’examiner un éventail d’outils stratégiques qui favoriseront la recherche, l’innovation, les investissements dans les infrastructures résilientes; d’intégrer les données, l’expertise et les pratiques exemplaires des peuples autochtones; et de contribuer à l’élaboration de politiques gouvernementales.

La séance de mobilisation a permis d’entendre un large éventail d’intervenants, et les participants ont eu l’occasion de présenter les idées et les recommandations de leurs organisations.
 
Rob Norman, président de l’AAPC, et Colleen Mercer Clarke, présidente du Groupe d’étude, y ont assisté au nom de l’AAPC.

Add new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.