Code de déontologie des membres de l’AAPC

0

Approuvé par le conseil d’administration de l’AAPC, le 23 septembre 2014

L’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) est un organisme constitué de membres répartis comme suit : membres réguliers, membres à vie et membres honoraires, conformément aux Règlements de l’Association. La plupart des membres sont des personnes actives dans la profession d’architecte paysagiste. Il est primordial pour l’ensemble de nos membres que le public considère la profession d’architecte paysagiste comme digne de confiance, œuvrant à la pérennité de l'environnement et au bien-être de saines collectivités. C’est pourquoi nous avons préparé le présent Code de déontologie afin de préciser ce que l’on attend de nos membres en matière d’éthique professionnelle. 

C’est la conduite individuelle de ses membres qui établit le respect envers une profession. Il serait difficile de détailler précisément chacun des devoirs et des règles à respecter pour satisfaire au degré requis de déontologie. Cependant, on attend de nos membres qu’ils s’efforcent d’agir convenablement afin de protéger l’intégrité, l’image et la bonne réputation de la profession d’architecte paysagiste.
Les principes énumérés sont les principes de base que doivent honorer les membres de l’AAPC afin d’établir et de maintenir une image positive de la profession auprès du grand public et des clients.

Principes généraux

  • Un membre est tenu d’exercer ses activités à titre d’architecte paysagiste, ou ses tâches d’employé au même titre, de manière honnête, dans le respect de la loi, en faisant preuve d’une saine gestion et de bonnes pratiques commerciales.
  • Un membre est tenu de n’accepter que les commandes dans le cadre de ses compétences et de ses capacités.
  • Un membre se doit de maintenir ses connaissances professionnelles dans son domaine par le biais d’un apprentissage continu accrédité.
  • Un membre est tenu de se familiariser avec les documents d’orientation et de gouvernance de l’AAPC.

Travailler dans le respect d’autrui

  • Un membre est tenu de respecter les attributions, les efforts et les opinions d’autrui, et de travailler dans un esprit de collaboration avec les autres intervenants dans un projet ou avec les personnes embauchées par un client.
  • Un membre ne doit pas avoir de conflits d’intérêts associés aux projets entrepris, et il est tenu de faire preuve de transparence quant aux exigences ou aux intérêts conflictuels réels ou apparents.
  • Un membre se doit de faire preuve de respect à l’égard du travail des autres architectes paysagistes; il doit se renseigner et offrir des conseils de manière appropriée, si un client s’adresse à lui à propos de travaux réalisés par un autre architecte paysagiste.
  • Un membre est tenu d’aborder dignement toute préoccupation soulevée par le travail d’un collègue, dans le respect  de la réputation de l’autre membre et de la profession, et d’agir correctement dans l’expression de ses réserves.

Travailler dans le respect de la profession

  • Un membre est tenu de refuser toute demande de travaux qui irait à l’encontre des principes et de l’intégrité de l’architecture de paysage.
  • Un membre est tenu de se comporter et d’agir de manière à ne pas entacher la réputation de la profession ni de lui porter atteinte.

Quiconque décide d’adhérer à l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) accepte de se conformer au présent Code de déontologie.

Le Conseil d’administration de l’Association des architectes paysagistes du Canada établit et met à jour le présent code.

land