Changements climatiques

NOUVEAU! Les architectes paysagistes canadiens appuient l’Entente globale : adaptation pour un monde en mutation 

Ottawa – le 29 novembre 2018 – Le 9 novembre 2018, les neuf associations régionales, provinciales et territoriales qui composent l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) ont ratifié l’Entente globale historique (adaptation pour un monde en mutation) de la Fédération internationale des architectes paysagistes (FIAP). Initialement ratifiée par le Conseil mondial de la FIAP (composé des représentants de 76 associations nationales des diverses régions de la FIAP : Amériques, Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie-Pacifique), cette entente établit trois principes directeurs pour le processus décisionnel en matière de planification et de design, et encourage la collaboration entre les disciplines et au-delà des frontières géographiques et nationales. L’AAPC a été la première association nationale à ratifier l’Entente et la première à faire ratifier l’Entente par l’ensemble des associations constituantes régionales, provinciales et territoriales. Lire le communiqué de presse...


CSLA CC Position Paper_FR (1)_Page_1.jpgL’AAPC est d’avis que pour assurer un avenir prospère dans un climat en évolution, nous devons créer une société qui possède une plus grande capacité de résilience, une volonté de se transformer pour le mieux et une détermination à assurer la durabilité à long terme des environnements, des cultures et du bien-être.

Comment pouvez-vous contribuer?
  • Téléchargez l'énoncé de principe intitulé RÉSILIENTE, TRANSFORMATRICE ET DURABLE : UNE DÉMARCHE CONSTRUCTIVE EN RÉPONSE À UN AVENIR EN ÉVOLUTION
  • Téléchargez une présentation qui explique comment les architectes paysagistes peuvent contribuer à la discussion concernant le changement climatique.
  • Visitez la page 'Ressources en matière d'adaptation'

L'AAPC salue le lancement d'un nouveau fonds fédéral pour aider à atténuer les répercussions des changements climatiques

Ottawa - le 29 mai 2018 - En réponse à l'allocation de nouveaux fonds du gouvernement fédéral pour des projets d'adaptation aux changements climatiques, Nastaran Moradinejad, présidente de l'AAPC, a déclaré :
 
« Cette importante initiative permettra aux architectes paysagistes de répondre aux besoins de nos collectivités et de notre environnement naturel tout en respectant les paysages culturels du passé et en planifiant un avenir durable ».
 
Le 17 mai 2018, le gouvernement du Canada a annoncé le lancement du Fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes (FAAC), un programme national de 2 milliards de dollars sur 10 ans visant à aider les collectivités à atténuer les répercussions actuelles et éventuelles des changements climatiques, et à mieux protéger les collectivités contre les catastrophes naturelles.

En apprendre plus...


Les architectes paysagistes et l’adaptation aux changements climatiques

par Colleen Mercer Clarke, présidente du Comité sur l’adaptation aux changements climatiques

« L’AAPC est résolue à aider ses membres et d’autres professions, ainsi que les divers ordres de gouvernement, les entreprises et les collectivités du Canada à mieux comprendre les facteurs qui contribuent aux changements climatiques à l’échelle planétaire; et à tout mettre en œuvre pour atténuer ceux qui menacent d’accélérer la détérioration du climat à l’échelle mondiale et à proposer des instruments et des moyens de se préparer et de s’adapter aux changements environnementaux. »

Les architectes paysagistes s’efforcent de répondre aux besoins de la société humaine et de l’environnement naturel, et de respecter les paysages culturels du passé tout en planifiant la viabilité à long terme. Compte tenu des défis croissants que pose un environnement en mutation, il ne sera pas aisé pour les Canadiens de trouver un équilibre politico-économique entre les solutions à court terme et la planification à long terme en matière de durabilité. Le rôle que peuvent jouer les architectes paysagistes sera crucial pour les processus de planification, de conception et de gestion visant à atténuer la production des gaz à effet de serre, favorisant l’ingéniosité et renforçant la résilience des individus et des organisations en vue d’assurer la pérennité de notre environnement naturel.


Messages-clés

  • L’AAPC reconnaît que le changement climatique a des incidences profondes sur les écosystèmes et sur les collectivités.
  • Les architectes paysagistes occupent une position exceptionnelle pour ce qui est de contribuer à préparer notre société et les écosystèmes aux changements environnementaux à court et long termes associés à l’évolution des conditions météorologiques et du climat.  
  • Les gouvernements et les entreprises comptent sur les conseils des architectes paysagistes pour un large éventail de décisions touchant la gestion des ressources et de l’environnement, et pour la planification en matière d’aménagement du territoire. Il est donc essentiel que les professionnels qui prennent des décisions clés concernant nos écosystèmes et l’évolution de nos collectivités soient à l’affût des derniers développements en climatologie – ils seront ainsi en mesure de mieux conseiller les gouvernements et l’industrie, et de leur présenter des recommandations pertinentes et opportunes.
  • L’AAPC reconnaît que le changement climatique impose des responsabilités nouvelles et exigeantes. Ainsi, l’Association entend-elle agir en encourageant ses membres à intégrer les dernières données disponibles en climatologie dans leurs décisions professionnelles et à leur en donner les moyens.

AAPC | CSLA 12 crois. Forillon, Ottawa (ON) K2M 2W5 1-866-781-9799