Bulletin

Rappels AAPC


La Fondation de paysages culturels nomme son nouveau prix international d'architecture de paysage pour Cornelia Hahn Oberlander: l'AAPC en profite pour féliciter Mme Oberlander

La Cultural Landscape Foundation (TCLF) annonca que son nouveau Prix International d’Architecture de Paysage porterait le nom de Cornelia Hahn Obelrander. Le Prix biennal Oberlander sera décerné à un praticien vivant, collaboratif, ou équipe pour leur travail créatif, courageux et visionnaire dans le domaine de l’architecture de paysageIl s’agit du premier et unique prix international d’architecture de paysage comprenant un prix en argent de 100 000 dollars. En outre, le prix comprend deux années d'activités d'engagement du public visant à rendre hommage à un praticien, collaborateur ou équipe en vie, pour son travail créatif, courageux et visionnaire dans le domaine de l'architecture de paysage. Le prix inaugural sera attribué en 2021.

En apprendre plus...


L'AAPC présente un mémoire prébudgétaire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Chaque année, l'AAPC présente un mémoire au Comité permanent des finances. Cette année, le thème de la consultation était :  

L’urgence climatique : la transition requise vers une économie faible en carbone

L'AAPC a présenté quatre recommandations. Veuillez télécharger le mémoire au complet ici.


Recommandation 1 : Que des fonds fédéraux soient consacrés à la mise en oeuvre (c.-à-d. coordination, communication et action) de la résilience faible en carbone à tous les ordres de gouvernement et dans la société afin de stimuler la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

Recommandation 2 : Que le gouvernement fédéral inclue l’exigence de services d’architecture de paysage au sein des ministères.

Recommandation 3 : Que les activités d’approvisionnement du gouvernement fédéral mettent l’accent sur les critères en matière de changements climatiques et de résilience faible en carbone comme éléments des critères de sélection fondés sur les qualifications lorsqu’il s’agit d’obtenir tous les services, y compris ceux des architectes paysagistes.

Recommandation 4 : Que le gouvernement fédéral assure un financement important pour éliminer le cloisonnement entre les professions scientifiques et celles axées sur la planification et la conception grâce à la création d’équipes de changements climatiques multidisciplinaires et collaboratives, dans le but de souligner la valeur des écosystèmes et des systèmes fondés sur la nature dans la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

Ajoutez ces recommandations à votre Trousse d'élection fédérale 2019

Au cours de la prochaine campagne électorale fédérale, les membres de l’AAPC auront l’occasion de faire connaître les enjeux de l’architecture de paysage. La trousse électorale est conçue pour aider les membres de l’AAPC à promouvoir de meilleures collectivités en s’engageant auprès de leurs candidats. La trousse contient également des liens utiles, notamment pour vérifier si vous êtes inscrit sur la liste électorale, pour connaître votre circonscription/comté ainsi que les candidats en lice et le programme de leur parti. Elle contient aussi des modèles de lettres et des exemples de questions. Ces outils de base peuvent être personnalisés afin de mieux répondre aux enjeux de votre circonscription. L’AAPC encourage ses membres à interroger les candidats et à comparer leurs positions sur des enjeux spécifiques, et à les informer des enjeux importants qui autrement ne seraient pas traités.

En apprendre plus...


Le président de l'AAPC Glenn O'Connor propose un défi aux membres de l'AAPC sur l’importance d’établir des liens avec les candidats fédéraux

Octobre 2019

Chers collègues membres de l’AAPC,

En mai 2019, le Conseil d’administration de l’AAPC a approuvé une initiative appelée la campagne Terre, air, eau, un projet dont l’objectif est de faire mieux connaître la profession et de dialoguer avec nos membres de Parlement, surtout pendant cette période, une année électorale. En juin 2019, l’AAPC s’est rendue sur la colline du Parlement, et vous pouvez en apprendre davantage sur nos campagnes d’engagement politique.

L’AAPC demande maintenant à chacun d’entre vous de contribuer à rehausser le profil de la profession en rencontrant votre membre de Parlement ou vos candidats et en collaborant avec l’AAPC par l’entremise des médias sociaux pour aider à diffuser le message.

En apprendre plus...


L'AAPC et l'AALA font appel aux conférenciers pour le Congrès 2020

L’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) conjointement avec l’Alberta Association of Landscape Architects (AALA) invitent les experts qualifiés à leur soumettre des résumés de présentations orales (séances simultanées de 30 minutes chacune) destinées au Congrès AAPC - AALA 2020 qui aura lieu du 18 au 20 juin 2020 à Calgary (Alberta). Les présentations auront lieu les 19 et 20 juin; de 300 à 400 délégués devraient y assister.Le Congrès AAPC-AALA 2020 aura lieu du 16 au 21 juin 2020 au Hyatt Regency Calgary (700, rue Centre SE, Calgary, T2G 5P6, 403-717-1234).

La date limite est le 6 novembre 2019. Télécharger l'appel aux conférenciers


L'AAPC annonce un appel aux candidatures pour les Prix d'excellence 2020


WY Garden (Winnipeg, MB) par Straub Thurmayr Landscape Architects,  Prix d'excellence du jury 2019 

Les objectifs du programme des Prix d'excellence sont : 

  • de reconnaître et promouvoir l’excellence dans tous les aspects de la profession,
  • de sensibiliser les professions affiliées, les clients potentiels et le grand public à l’architecture de paysage.

La date limite pour soumettre une candidature est le 24 janvier 2020. En apprendre plus...


Étude 2019 sur la rémunération et les avantages sociaux des architectes paysagistes du Canada

L’Étude de 2019 fournit des informations exhaustives sur la rémunération et les avantages des architectes paysagistes exerçant au Canada. Le rapport examine tous les aspects de la rémunération et des avantages sociaux; et il peut donc servir à déterminer le niveau approprié de rémunération et d’avantages hors salaire accordés aux architectes paysagistes. Cette étude étoffée sur la rémunération est la deuxième étude pancanadienne consacrée à la profession d’architecte paysagiste). Elle a été menée par le Groupe Portage, un cabinet d’experts-conseils en gestion offrant un service complet qui se spécialise dans la recherche et les services-conseils aux associations.

Télécharger le rapport au complèt ici


Les récipiendiares du Prix d’excellence du jury 2019 de l'AAPC reçoivent le Landezine International Landscape Award

Le gagnant de 2019 dans la catégorie jardins est ROOTED IN CLAY_WY Garden WinnipegStraub Thurmayr. Félicitations Anna et Dietmar!

En apprendre plus...


Les architectes paysagistes réagissent à la crise climatique

Un mois des plus grands événements collectifs d’activistes climatiques de l’histoire culmine avec le lancement du Climate Positive Design Challenge qui permet à la profession mondiale de l’architecture du paysage de prendre des mesures climatiques. Le Défi établit des objectifs de réduction des émissions et de séquestration du carbone dans l’environnement bâti, dans le but d’aller au-delà de la neutralité – séquestration d’une quantité de carbone supérieure à celle émise et contribution positive à l’inversion du réchauffement climatique. Les objectifs du Défi peuvent être atteints à l’aide de l’application Web appelée Pathfinder, qui guide les concepteurs sur la voie de rendre leurs projets positifs pour le climat.

Pour relever le défi, allez à www.ClimatePositiveDesign.com 


Un nouveau rapport montre qu’il est urgent d’investir dans l’adaptation au climat

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) et le Bureau d’assurance du Canada (BAC) ont publié de nouvelles données démontrant l’urgent besoin de nouveaux investissements dans l’adaptation climatique à l’échelle locale ainsi que les régions où il faut intervenir en priorité.

Selon les constatations du rapport, il faudra investir un montant estimé à 5,3 milliards de dollars par année à l’échelle municipale pour éviter les pires impacts des changements climatiques, un montant auquel devront contribuer les trois ordres de gouvernement. Ces investissements cruciaux devront être assurée aux collectivités pour leur permettre de s’adapter aux changements climatiques et réduire les risques liés aux conditions climatiques extrêmes.

Le rapport révèle également que les régions de l’Est et du Nord du Canada ont le plus besoin d’investissements dans l’adaptation, les inondations, l’érosion et la fonte du pergélisol présentant les plus grands risques. Parmi les priorités en matière d’infrastructure, les bâtiments locaux, les digues et les routes nécessitent les améliorations les plus urgentes.

En apprendre plus...


Monument national LGBTQ2

Entre les années 1950 et le milieu des années 1990, les membres LGBT* des Forces armées canadiennes, de la GRC et de la fonction publique fédérale ont fait l’objet d’une discrimination systématique et de harcèlement, et nombre d’entre eux ont été renvoyés, conformément à une politique en ce sens et à une pratique sanctionnée. Dans ce qui sera appelé « la purge LGBT », des personnes ont été surveillées, ont été soumises à des interrogatoires, ont subi des mauvais traitements et ont été traumatisées. Les survivants de la purge LGBT ont intenté un recours collectif contre le gouvernement du Canada. Un règlement a été conclu en juin 2018. Il comprend des fonds pour une indemnisation des survivants ainsi que des fonds pour la réconciliation et la commémoration. Une part des fonds du Fonds Purge LGBT a été expressément réservée pour « (l)a création d’un monument national [...] qui commémorera la discrimination historique envers les Canadiens LGBTQ2, y compris en ce qui concerne la purge LGBT (Entente de règlement définitive, 2018) ».


En 2020, en collaboration avec le Fonds Purge LGBT, Patrimoine canadien lancera une demande de propositions pour la conception et la construction du monument ainsi que pour un programme connexe d’interprétation et d’éducation. Un jury examinera les propositions que soumettront des firmes de conception. Patrimoine canadien invitera aussi le public à présenter ses commentaires sur les conceptions finales.

En apprendre plus...


En mémoriam

Leopoldo (Leo) Marti-Aguilar le 28 juillet 2019

Leo avait dans les années 80 et souffrait de complications d’un cancer colo-rectal.

Leo était un fier Espagnol d’Andalousie en Espagne. Il a émigré du Mexique au Canada dans les années 1960 et s’est joint au bureau de Don Graham lorsque le cabinet venait d’ouvrir ses portes à Ottawa. Sans formation formelle en architecture de paysage, Leo a repris tout son savoir-faire en architecture de paysage et a acquis une réputation bien méritée comme un formidable talent de conception avec une connaissance approfondie de tous les aspects de la construction de paysages. Sa marque sur le paysage de la région de la capitale nationale se retrouve dans de nombreuses communautés d’habitation construites dans les années 1960 et 1970, ainsi que dans de nombreux projets résidentiels institutionnels, commerciaux et privés. Ses compétences graphiques étaient légendaires et ses belles illustrations ont enrichi plusieurs manuels et publications du gouvernement. Il s’est joint à la SCHL au début des années 1980, à la Division des inspections et des normes de qualité, puis à sa Division internationale pour aider les agents de projet à collaborer et à se doter de technologies des initiatives de transfert avec des pays d’Amérique latine et d’Espagne.

C’était un guitariste de flamenco accompli qui jouait souvent à Radio-Canada. Par-dessus tout, Leo était un être humain chaleureux qui donnait généreusement ses connaissances et ses conseils aux jeunes architectes paysagistes qui travaillaient avec lui. Il était reconnu pour son esprit et sa capacité à rire et à faire rire les autres.

Eric Clough le 18 août 2019

Eric Clough est mort paisiblement alors qu’il travaillait à son bureau, chez lui, à Paradise Valley, à Winlaw, en Colombie-Britannique, le 18 août. Il avait 89 ans.

Eric a commencé la pratique en 1954 en Californie, l’un des premiers architectes paysagistes à reconnaître le besoin d’espèces tolérantes à la sécheresse dans les paysages xériques. Il a apporté cette sensibilité dans le Nord à la fin des années 60 où lui et sa famille ont construit une communauté à 3 miles de la puissance la plus proche. Ils ont mis sur pied une pépinière de plantes indigènes qui a fourni de nombreux projets qu’Eric a conçus dans l’Okanagan et les Kootenays. Construire une pratique sans électricité ou sans téléphone n’était qu’un des nombreux défis qu’Eric a surmontés pendant ses 65 ans comme architecte paysagiste. Lorsqu’il a commencé à recevoir sa pension de vieillesse et son RPC, il s’est engagé à travailler au moins 50 % de son temps bénévolement. Deux grands projets de logement communautaire pour les aînés de la vallée de Slocan ne représentent qu’une petite partie de cet héritage.

Eric était des années en avance sur son temps, un leader dans notre domaine, un mentor et un créateur.

Une cérémonie commémorative aura lieu le 6 octobre au Vallican Whole, à Vallican, en Colombie-Britannique. Des contributions au nom d’Eric peuvent être faites à la Slocan Valley Seniors’ Housing Society au 3650 Passmore Old Road, Winlaw, BC VOG 2JO.

David Fushtey le 8 octobre 2019

Nous sommes très tristes d’annoncer que le 8 octobre 2019, David Fushtey est décédé à St. John Hospice, à Vancouver, en Colombie-Britannique, à l’âge de 64 ans. Il est mort d’une tumeur au cerveau agressive, mais il a été entouré d’amis et de membres de sa famille qui le soutenaient et l’aimaient pendant son séjour à l’hospice. Dave est né le 21 août 1955 à Guelph, en Ontario, de Ruth et Steve Fushtey. Époux bien-aimé de Moura Quayle.

Véritable homme de la Renaissance, Dave a été architecte paysagiste, sculpteur et avocat aux multiples talents. Il aimait la musique, l’art et la beauté. Son premier diplôme en architecture de paysage lui a permis de travailler à l’EXPO 86 comme planificateur principal et gestionnaire de contrats. Fasciné par le droit et les mots, il aimait sa formation juridique à l’Université de la Colombie-Britannique, où il était rédacteur en chef de la Law Review. Le droit était tout ce en quoi Dave croyait - discipline, justice et considération des autres sans compromettre ses valeurs. Il a fait son stage à Bull Housser Tupper et a été commis à la Cour suprême de la Colombie-Britannique. Dave a occupé divers postes et a acquis une expérience dans le domaine des transactions internationales et des organisations commerciales internationales. Il a particulièrement apprécié son travail d’avocat interne chez MPR Teltech Ltd. qui travaille sur des demandes de PI complexes.

Dave a activement suivi ses rêves. Il était tombé amoureux de l’art de la sculpture de pierre lors d’une étude britannique à l’étranger à la fin des années 70, il a donc rejoint l’atelier de sculpture de George Pratt en 1998. Vous pouvez trouver ses grandes œuvres d’art public à Richmond, Nanaimo et d’autres endroits.

Mais son engagement à l’égard des mots et de la primauté du droit l’a ramené à la création de The Governance Counsel en 2002. Dave est devenu Governance Guy. En tant qu’avocat spécialisé dans les affaires commerciales, le respect des langues spécialisées et l’acquisition de compétences de surveillance stratégique ont concentré sa passion sur la gouvernance - l’exercice efficace d’une autorité éclairée. Dave a été membre du Centre for Dialogue de l’Université Simon Fraser. Il a travaillé sans relâche au nom du BCSLA et de nos membres et associés. Dave a joué un rôle clé dans la direction d’ateliers qui ont abouti aux règlements administratifs et aux normes de conduite et de pratique professionnelles de l’ALCCB et à de nombreuses politiques de l’ALCCB qui sont en place aujourd’hui. Il a fourni d’excellents conseils sur les questions juridiques, la gouvernance, la surveillance stratégique, la discipline, la conformité et, plus récemment, le projet de loi 49, Loi sur la gouvernance professionnelle.

Dès son jeune âge, Dave a fait preuve de leadership, de gentillesse et de courage. Il a travaillé sans relâche à la poursuite de la justice, que ce soit pour des causes politiques ou humanitaires, notamment pour soutenir les femmes et la diversité culturelle. Dave nous manquera beaucoup. Se souvenir de Dave aura lieu le lundi 28 octobre 2019 de 16 h à 18 h au Vancouver Club, au 915, rue West Hastings. Les dons peuvent être faits aux Services à la famille, à l’Hospice St. John ou à l’organisme de bienfaisance de votre choix au nom de Dave. Lisez l’avis au complet ici: https://vancouversunandprovince.remembering.ca/obituary/david-fushtey-1077532395


Coin IFLA

Colleen Mercer Clarke, APALA, FCSLA, nommée lauréate du Prix du président de l’IFLA 2019

Colleen Mercer-Clarke a été nommée lauréate du Prix du président 2019 de l’IFLA au Congrès mondial d’Oslo, en Norvège.

Le Prix du Président de l’IFLA reconnaît la contribution d’une personne ou d’une organisation à l’avancement de la profession d’architecture de paysage par sa participation à l’IFLA.

Mme Mercer Clarke, actuelle présidente du Groupe de travail sur les changements climatiques de l’IFLA, a été nommée lauréate du Prix pour ses efforts au sein de l’IFLA et de l’ensemble de la communauté de l’IFLA pour diriger et coordonner la réponse collective aux changements climatiques.

Lauréat du prix Sir Geoffrey Jellicoe 2019

Le président de l'IFLA, James Hayter, a annoncé lors du Congrès mondial de 2019 à Oslo, en Norvège, que l’architecte paysagiste Kathryn Gustafson avait été choisie comme lauréate du Prix Sir Geoffrey Jellicoe 2019. Ce prix est la plus haute distinction que la Fédération internationale des architectes paysagistes peut décerner à un architecte paysagiste. En apprendre plus...

L’IFLA déclare une urgence climatique et de biodiversité

La Fédération internationale des architectes paysagistes (IFLA) a déclaré une urgence climatique et de biodiversité au Congrès mondial de l’IFLA à Oslo, en Norvège.

Cette initiative fait suite à l’appui unanime des 77 pays votants et elle établit un plan d’action pour répondre aux problèmes auxquels le monde est confronté.

(Photo : Colleen Mercer Clarke s’adressant au Conseil mondial de l’IFLA à Oslo. Photo par H. Parnham)

« La terre a continué de connaître des températures record, des pertes rapides de glace glaciaire et arctique, des sécheresses et des feux de forêt et des phénomènes météorologiques extrêmes répétés », a déclaré le président de l’IFLA, James Hayter.

« Les changements climatiques ont déjà eu des répercussions importantes sur la majorité des écosystèmes et des espèces terrestres, aquatiques et aquatiques. »

« En déclarant une urgence, nous ajoutons la voix de l’IFLA à la liste croissante d’organisations à travers le monde qui exigent plus d’action. »

Colleen Mercer Clarke, présidente du Comité de l’adaptation aux changements climatiques de l’AAPC, et Hope Parnham, présidente désignée de l’AAPC, sont coprésidentes du Groupe de travail sur les changements climatiques de l’IFLA, qui a proposé la Climateaction! Plan. Le plan, adopté par l’IFLA, présente un modèle d’engagement avec les membres, les partenaires, les chercheurs et les éducateurs des professions associées, afin de réaliser un programme de changement réel.

En apprendre plus...

57e Congrès mondial de l’IFLA en Malaisie

La Malaisie est fière d’être l’hôte du 57e Congrès mondial de l’IFLA et du Sommet mondial des architectes paysagistes IFLA2020. Après le glorieux succès de 2007, ce sera la deuxième fois que la Malaisie accueillera la plus grande scène mondiale pour les architectes paysagistes. Le 57e Congrès mondial de l’IFLA et le Sommet mondial des architectes paysagistes IFLA2020 se tiendront dans la ville de Georgetown à Penang, située dans la région nord de la Malaisie.

En apprendre plus...


La Charte canadienne du paysage croisera le pays en 2019-2020 - Commandité par Equiparc

Souhaitez-vous discuter de la Charte canadienne du paysage? Son applicabilité? Sa portée? 

Joignez-vous à Jean Landry dans le cadre de la Tournée sur la Charte canadienne du paysage, en partenariat avec les associations constituantes de l’AAPC et les universités canadiennes, pour en apprendre davantage sur la Charte et participer à une discussion sur la reconnaissance, la gestion, la protection et la célébration des paysages du Canada.

En apprendre plus...


Appel à tous les étudiants canadiens en architecture de paysage

La Fondation Vimy lance un concours de conception pour étudiants canadiens par une personne ou une équipe pour un élément d’eau au parc du centenaire de la Fondation Vimy, sur la crête de Vimy, en France. La date limite est le 6 janvier 2020. En apprendre plus...


Prix nationaux de design urbain : Appel de candidatures

L’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC), l’Institut canadien des urbanistes (ICU) et l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) ont le plaisir d’annoncer que les candidatures sont maintenant acceptées pour les Prix nationaux de design urbain 2020.

La date limite de présentation des candidatures est le 19 décembre 2019.

En apprendre plus...


Soutenez la Charte canadienne du paysage 

Ajoutez votre nom à la liste des signataires de la Charte et comment vous pouvez soutenir l'initiative.

En apprendre plus...


Programme des bourses annuelles FAPC

La FAPC vous invite à soumettre vos propositions de projets dans le cadre du Programme des Bourses Annuelles de la FAPC 2020.  

La date de remise est le 15 novembre 2019. En apprendre plus...

 

Faites un don de 100 $ ou plus et devenir membre de la FAPC pour 2019. Aidez à soutenir la mission d'avancer et de promouvoir les idéaux de la profession d'architecture de paysage par la recherche, communication et l'érudition. Faites un don...

AAPC | CSLA 12 crois. Forillon, Ottawa (ON) K2M 2W5