Histoire

L'Association des architectes paysagistes du Canada fut créée en 1934. Les membres-fondateurs étaient:

À cette époque, les architectes paysagistes jouaient déjà un rôle actif dans tous les grands centres urbains du Canada, notamment dans l’aménagement et la planification de parcs, d’espaces verts, d’établissements publics, de routes, de quartiers et de communautés. Citons, à titre d’exemple, l’architecte paysagiste Frederick Todd qui a joué un rôle déterminant au début des années 1900 dans l’aménagement du parc du Mont-Royal à Montréal, ainsi que des promenades panoramiques et des espaces verts urbains d’Ottawa. Il a par la suite conçu l’aménagement du quartier Mont-Royal à Montréal.

Après la Deuxième Guerre mondiale, les architectes paysagistes ont commencé à participer à l’aménagement et à la planification de nouveaux quartiers, parcs nationaux et provinciaux, sites d’entreprises et d’établissements, ainsi que de nouvelles installations touristiques. Les architectes paysagistes ont joué un rôle de premier plan dans l’aménagement du site de l’Expo 67 à Montréal.

Au milieu des années 1960, l’Université de Guelph, l’Université du Manitoba et l’Université de Toronto ont instauré des programmes d’enseignement professionnel en architecture de paysage. L’Université de la Colombie-Britannique et l’Université de Montréal ont emboîté le pas quelques années plus tard, alors que l’Université polytechnique Ryerson lançait un programme en technologie de l’architecture de paysage.

Au cours des deux dernières décennies, la demande pour des services d’architectes paysagistes s’est accrue de façon constante. De nos jours, les architectes paysagistes prennent part à la conception, à la planification et à la gestion de milieux urbains, ruraux et naturels dans l’ensemble des provinces et territoires au Canada et dans de nombreux pays. Les architectes paysagistes canadiens jouissent d’une bonne réputation quant à leur créativité, leur doigté et leur sens pratique dans tous les aspects de l’exercice de leur profession.


A Pocket History

Doug Clark a compilé cet historique de 180 ans pour la revue Landscape| Paysages

Téléchargez un PDF de A Pocket History


Chronologie de l’AAPC

1934

En mars, à l’hôtel Royal York de Toronto, l'Association des architectes paysagistes du Canada et urbanistes est formée avec Gordon Culham (président), Howard Dunington-Grubb (vice-président), Frances Steinhoff (secrétaire-trésorière) et Carl Borgstron et Edwin Kay (conseillers). Également présents : Laurie Dunington-Grubb, Humphrey Carver, J.V. Stensson, Helen Kipax et Frances Blue.

 

1956

Dîner annuel de la Société canadienne des architectes paysagistes et des urbanistes

Niagara Falls (Ontario) et les invités de la section du nord de l’État de New York de l’American Society of Landscape Architects (1956) - Souper annuel de l’Association des architectes paysagistes et urbanistes du Canada avec des invités du Upstate New York Chapter du American Society of Landscape Architects (1956)

  1. Graham, Secretary, secrétaire, U.N.Y. Chapter
  2. R.A. Fisher, architect, architecte, Toronto
  3. Gordon Culham, President, CSLA&TP
  4. Mrs. Bunnell
  5. David Mansur, guest speaker, formerly with CMHC
  6. Louis Perron, Past President CSLA&TP
  7. Mrs. Mansur
  8. Norede Rotunno, professor, Syracuse University
  9. Mrs. Perron
  10. A.E.K. Bunnell, Honourary member CSLA&TP
  11. Lotta Dempsey (Mrs. R.A. Fisher), columnist, Globe and Mail
  12. Nelson Welles, President U.N.Y. Chapter, head of N.Y. Highways
  13. Donald Pettit, Toronto
  14. Wilhelm Stensson, Sheridan
  15. Macklin Hancock, Toronto
  16. C.E. Robinson, Toronto
  17. Edward I. Wood, FDC, Ottawa
  18. Jim Secord, St. Catharines
  19. Austin Floyd, Toronto
  20. Mrs. C.E. Robinson
  21. Mrs. Floyd
  22. Mrs. Secord
  23. Mrs. Thomas McCabe, Toronto
  24. Edwin Kay, Toronto
  25. Edwin Kay’s friend from Hungary
  26. Mrs. Kay
  27. Wife of Mr. Kay’s friend from Hungary
  28. Frances Blue, Aurora
  29. Katharine Wilson Rahn, Rochester
  30. Helen Kippax, Toronto
  31. Professor Albrecht, Syracuse
  32. Mr. Griever, Syracuse

     

 

1959

CSLA présente sa première publication nationale d’architecture de paysage, The Canadian Landscape Architect.

 

1960

Trois sections de l’AAPC sont créées : Montréal/Ottawa, Centre du Canada et côte des Prairies/Pacifique

L’AAPC présente son premier bulletin intitulé Land Design.

 

1964

La première catégorie de boursiers est investie à l'ordre des associés.

 

1969

L’AAPC est restructurée en une fédération d’associations provinciales et régionales. Edwin Skapsts, Jack Walker et Clive Justice dirigent la restructuration.
 

1972

Premier congrès annuel de l’AAPC à Vancouver.

 

1977

En mars, l’AAPC crée une publication trimestrielle bilingue intitulée Landscape Architecture in Canada, sous la direction de Moura Quayle.

 

1980

La structure de gouvernance de l’AAPC des représentants régionaux dirigée par un président élu à l’échelle nationale est établie.

 

1981

En avril, le dernier numéro de Landscape Architecture in Canada est publié.

 

1982

En novembre, l’AAPC publie la Revue de l’architecture du paysage (LA Review) « afin de fournir un forum pour la présentation et la promotion de l’architecture du paysage » sous l’égide de l’AAPC, et chaque membre de l’AAPC en reçoit une copie.

 

1983

Le Programme de prix professionnels est lancé et décerné en 1984, sous la direction d’Arnis Budrevics, sur la base des prix de l’OALA. Les catégories comprennent la conception, la planification et la recherche. La catégorie du design comprend les divisions récréatives, résidentielles, commerciales, industrielles, institutionnelles et historiques, ainsi que le design urbain et le transport.

 

1984

L'AAPC présente un bulletin d’information bilingue et Lombard North Group élabore la première liste informatisée des membres de l'AAPC.

 

1985

En janvier, LA Review devient une publication bilingue et est rebaptisée Landscape Architecture Review/Revue d’architecture de paysage. Il sera publié jusqu’en 1993.

 

Ron Williams et d’autres s’appuient sur le travail de Peter Jacobs, Jack Milliken et John Consolati pour créer un système d’accréditation de l’AAPC pour les universités canadiennes. L’Université de Guelph est la première école accréditée (1986).

 

1986

En juillet, Pierre Vachon devient le premier employé de l’AAPC à titre de directeur général.

 

1987

Création de la Fondation d'architecture de paysage du Canada (FAPC).

 

1999

À l’automne, le premier numéro de LANDSCAPES|PAYSAGES, magazine édité par Cecilia Paine, est publié, avec l’aide de fonds de la FAPC.

 

2000

Fran Pauzé se joint à l’AAPC à titre de directrice générale.  

 

2009

Paulette Vinette nommée directrice générale de l’AAPC.

 

2011

Elizabeth Sharpe est nommée directrice générale de l’AAPC.

 

2012

Michelle Legault est nommée directrice générale de l'AAPC. 

 

2013

L’AAPC adopte un modèle proactif de planification de congrès en partenariat avec les associations de ses composantes.


L’AAPC négocie une entente de réciprocité qui est signée par 8 ou 9 associations composantes; cette entente est renouvelée en 2020 et toutes les associations composantes en sont signataires.

 

2014

Création du Groupe de travail sur les changements climatiques de l’AAPC, qui est devenu le Comité sur l’adaptation aux changements climatiques.


Certificat de prorogation de l’AAPC approuvé par le gouvernement du Canada en vertu de la Loi sur les organisations à but non lucratif.


Ron Williams publie Landscape Architecture in Canada et, avec la FAPC, l’AAPC organise et finance une tournée de livres pancanadienne.

 

2015

Lancement d’une étude sur la rémunération et les avantages sociaux de la profession, qui a été renouvelée en 2019.


L’AAPC et les associations de ses composantes signent un mandat qui oriente les rôles et les responsabilités des organisations.


L’AAPC établit la Charte du paysage canadien.

 

2016

En collaboration avec l’Association canadienne des pépiniéristes et des paysagistes, a publié la Norme canadienne du paysage et a publié une deuxième édition en 2020.


La Médaille du Gouverneur général en architecture de paysage, approuvée en 2014, est décernée à Cornelia Hahn Oberlander.


Création du Groupe de travail sur les questions autochtones, qui est devenu le Comité consultatif sur la réconciliation.

 

2018

Associés (stagiaires) et étudiants admis comme membres de l’AAPC.

 

2020

Katherine Velluso se joint à l’équipe de l’AAPC à titre de coordonnatrice des communications.


Une entente de service avec la FAPC est conclue, en vertu de laquelle le directeur exécutif de l’AAPC devient le directeur exécutif de la FAPC.

AAPC | CSLA 12 crois. Forillon, Ottawa (ON) K2M 2W5