Équité et diversité

L'association des architectes paysagistes du Canada condamne la discrimination et toutes les formes de racisme qui imprègnent notre société.

Nous croyons que l’inclusion est une priorité de la plus haute importance non seulement pour la société dans son ensemble, mais aussi pour la profession de l’architecture paysagiste. L’une des valeurs fondamentales de la Charte canadienne du paysage est de considérer tout le monde. 

Les événements récents nous rappellent qu’il y a beaucoup à faire et beaucoup à faire d’urgence. Pour moi, c’est aussi un rappel que nous avons tous la responsabilité d’agir pour apporter des changements positifs. Faisons partie de la solution pour créer une société juste.

Comment l’AAPC a-t-elle répondu à l’appel en faveur d’une plus grande équité et diversité?
  1. Une déclaration a été publiée (août 2020)
  2. L’AAPC a réuni les associations des composantes provinciales, régionales et territoriales et la Fondation Architecture de paysage Canada pour discuter de l’équité et de la diversité dans la profession (juin 2020 et par la suite).
  3. L’AAPC a participé à une discussion interdisciplinaire avec d’autres organisations des professions connexes (juin 2020 et par la suite).
  4. L’AAPC a ajouté l’équité et la diversité à son plan stratégique, qui a été approuvé à l’assemblée générale annuelle (juin 2020).
  5. Une page Web de ressources a été créée (juillet 2020) et continue d’être élaborée.
  6. L’AAPC et les associations des composantes provinciales, territoriales et régionales ont collaboré à un sondage sur la diversité en novembre 2020. Ce sondage sera distribué aux membres chaque année afin de mettre à jour les données sur la profession.
  7. Le Mois de l’histoire des Noirs (février 2021), Juneteenth (juin 2020) et le Mois national de l’histoire autochtone (juin 2020) ont été soulignés au moyen de campagnes dans les médias sociaux.
  8. Un changement a été apporté à la façon dont le jury des prix d’excellence est constitué, afin de s’assurer que le jury est équilibré en termes de diversité, d’âge, de sexe et de représentation géographique (février 2021).
  9. Un groupe de travail a été formé par l’AAPC (novembre 2020) et chargé d’embaucher un consultant pour guider l’élaboration d’un plan d’action national et provincial pour la profession.
  10. Un membre du groupe de travail a été désigné comme agent de liaison avec la Coalition spatiale commune.

- Michelle Legault, directrice générale de l'AAPC


Quatre domaines d'action pour ce comité

  1. Sensibilisation : par le biais de divers canaux de communication, notamment les médias sociaux, les bulletins d'information, les magazines, etc. Une bonne occasion de mettre en lumière les professionnels méritant l'équité, les projets passionnants qui mettent l'équité au centre du travail, ou d'autres questions relatives à la JEDI dans la profession ou dans la pratique.
  2. Renforcer la responsabilité : revoir les valeurs et les codes de déontologie de l'AAPC et des associations constituantes, veiller à ce que des cadres efficaces soient en place pour tenir les gens responsables et dissuader les membres de s'engager dans des actions discriminatoires. Il doit s'agir d'une ressource facile à trouver pour les employés vulnérables qui pourront s'y référer et se sentir soutenus. Les sanctions liées à une violation du code d'éthique doivent être claires et un processus de révision doit être mis en place.
  3. Agir - Réduire les obstacles : nous devons mieux comprendre les obstacles actuels qui dissuadent les gens de poursuivre l'architecture de paysage comme une option de carrière viable, ou qui poussent les membres à quitter l'industrie au fil du temps. Voici quelques exemples de ce que j'ai entendu jusqu'à présent :
    1. Manque de représentation dans les postes de direction
    2. Manque de responsabilité / soutien du système (retour au point 2)
    3. Contraintes financières (frais de scolarité et d'adhésion)
    4. Contraintes de temps (horaires trop chargés)
    5. Manque de connaissance de l'AL en tant qu'option de carrière ou incompréhension de ce que cela signifie / implique.
  4. Outils et possibilités de formation : coordination des possibilités de formation sur les lieux de travail ainsi qu'au profit du travail de projet (séminaires sur la conception fondée sur l'équité, par exemple), et attribution de points de formation continue pour l'engagement dans des activités de formation. D'autres formations pourraient porter sur la manière d'impliquer la communauté, la manière de mener une recherche basée sur la démographie, etc.

Ressources

Cliquez ici pour voir la page Ressources


Membres du comité :

Hope Parnham (Membre de conseil d'administration)
Lina Al-Dajani (présidente)
Emeka Nadi
Heather Cram
Jasmeen Bains
Marcela Karsin
Pearl Yip
Michelle Legault (d'office)  

AAPC | CSLA 12 crois. Forillon, Ottawa (ON) K2M 2W5