Linda Dicaire

Année d'intronisation :
Catégorie(s) d'intronisation :
le travail professionnel administratif dans des organismes publics ou services gouvernementaux
le service à la communauté ou au public

Linda Dicaire tient : un baccalauréat en Architecture Paysagiste de l’université de Guelph (1977), baccalauréat en Science Biologique de l’université d’Ottawa (1974) et une  maîtrise en Arts de l’université de York GB (1992). Linda est devenue membre certifié du  OALA et du AAPC en 1985. Elle a siégé sur le Conseil des Sites et Monuments International (ICOMOS) et sur le Comité des Paysages Culturels. Comme Présidente du ICO MOS Canada, Linda a introduit le bulletin d’information MOMENTUM. Elle a fondé le  Comité des Paysages Culturels en partie du ICOMOS et le bulletin d’information, POL LEN. Elle a été Vice-présidente de l’Alliance pour la Préservation des Paysages Historique  et elle a servie avec l’Association pour la Préservation de la Technologie comme collecteur  de dons, rédactrice et auteur des publications dédié à la conservation des paysages.  

En 1993, Linda a soutenue la première entreprise collective d’un forum conférence et elle  a mené le program scientifique du symposium international à Montréal au sujet de la conservation des parcs et cartiers historiques pour l’AAPQ en conjonction avec l’ICOMOS et  l’Alliance Historique de la Préservation des Paysages.  

Entre 1977 et 1993, en tant qu’Architecte de Conservation Paysagiste pour Parcs Canada  et pour les Travaux publics et Services gouvernementaux du Canada (PWGSC), elle a  développé des dessins pour des sites historiques nationaux du Yukon jusqu’à l’Î.-P.-É,  méritant son premier prix de citation du AAPC. Sa direction donne pour l’étude de la  conservation des paysages du Manoir Rideau était essentielle. Entre 1993 et 2012, Linda a  servi comme experte en dessin d’architecture/ dessins urbains architecture paysagiste et  en conservation du patrimoine pour la Commission de la Capitale Nationale. Elle a aussi  servie comme chef de Dessins Fédéral et Archéologie et Patrimoine.  

Bénéficiaire de plusieurs prix, auteur et conférencier sur un plateau national et international, Linda entre maintenant en pratique privée. Juste récemment, elle a été invité au  Conseil du Patrimoine d’Ottawa ainsi qu’au comité pour revoir les dessins des résidences  du parc de Rockcliffe. Peu importe ou elle se trouve, Linda promouvoit la créativité et  l’excellence en architecture paysagiste et en conservation du patrimoine.

AAPC | CSLA 12 crois. Forillon, Ottawa (ON) K2M 2W5