Chronologie historique

Bienvenue à la chronologie historique de l'AAPC

L'Association canadienne des architectes paysagistes et urbanistes a été fondée en 1934 et est devenue l'Association des architectes paysagistes du Canada en 1961. Dans les années 1930, les architectes paysagistes ont commencé à participer activement à la conception et à la planification des parcs, des espaces ouverts, des institutions publiques, des routes, des quartiers et des collectivités partout au Canada. La ligne du temps historique, ci-dessous, vise à souligner les étapes importantes de la profession.

Avons-nous oublié une étape importante dans la chronologie ? N'hésitez pas à suggérer du contenu à Michelle Legault à l'adresse executive-director@csla-aapc.ca

Des informations historiques sur l'AAPC peuvent également être consultées sur son site web. En savoir plus sur:

 

Le titre "architecte paysagiste" est utilisé pour la première fois au Canada par Frederick Gage Todd

Rapport pour la Région de la Capitale nationale

Frederick Gage Todd prépare le premier rapport complet pour la région de la capitale nationale.

La Loi sur les architectes du Québec

La Loi sur les architectes du Québec est modifiée pour permettre aux architectes paysagistes d'utiliser le mot " architecte " dans leur titre. Cette réalisation est largement attribuée à Frederick Gage Todd.

L'AAPC est fondée

En mars, à l’hôtel Royal York de Toronto, l'Association des architectes paysagistes du Canada et urbanistes est formée avec Gordon Culham (président), Howard Dunington-Grubb (vice-président), Frances Steinhoff (secrétaire-trésorière) et Carl Borgstrom et Edwin Kay (conseillers). Également présents : Laurie Dunington-Grubb, Humphrey Carver, J.V. Stensson, et Helen Kippax.

L'AAPC décerne son premier titre de membre honoraire à l'honorable T. B. McQuesten

En 1947, le Conseil d'administration de l'AAPC décerne le titre de membre honoraire à l'honorable T. B. McQuesten. T.B. McQuesten a été nommé président de la Commission des parcs du Niagara en 1934 et a introduit une nouvelle vague de changements, dont beaucoup ont été menés par des architectes paysagistes. McQuesten est issu d'un milieu politique, mais il apprécie et comprend les compétences des architectes paysagistes et les fait participer à la réalisation de ses objectifs de mise en valeur de l'art, de l'architecture et des paysages canadiens. Le CNP et McQuesten ont collaboré avec les pionniers de l'architecture paysagère canadienne Howard Dunington-Grubb, Lorrie Alfreda Dunington-Grubb et Carl Borgstrom pour transformer la promenade.

En savoir plus sur les membres honoraires de l'AAPC 

En savoir plus sur la Commission des parcs du Niagara dans le magazine LP

 

 

Création de l'International Federation of Landscape Architects (IFLA)

L'IFLA a été fondée à Cambridge, en Angleterre, en 1948, avec Sir Geoffrey Jellicoe comme premier président, représentant 15 pays d'Europe et d'Amérique du Nord. Le Canada est un membre fondateur.

Photo des présidents de l'IFLA, de gauche à droite : Geoffrey Jellicoe (1948-1952) ; Walter Leder (1952-1956) ; René Pechère (1956-1958) ; Sidney Shurcliff (1958-1962) ; Francisco C. Cabral (1962-1966) ; Richard Schreiner (1966-1968). Source : Université de Harvard, Graduate School of Design, Archival Collections, Frances Loeb Library.

Souper annuel de l’Association des architectes paysagistes et urbanistes du Canada

Souper annuel de l’Association des architectes paysagistes et urbanistes du Canada with some of the members of Upstate New York Chapter of the American Society of Landscape Architects (1956).

Cliquez pour voir les détails

Publication du premier barème des droits et conventions

J. Austin Floyd prépare le premier barème d'honoraires et d'accords entre clients et architectes paysagistes de la profession.

L'AAPC présente sa première publication nationale d'architecture de paysage, The Canadian Landscape Architect

Donald W. Graham, d'Ottawa, a fondé le magazine Canadian Landscape Architect et l'a édité pendant toute sa période de publication, de 1960 à 1966.

Trois chapitres AAPC sont créés : Montréal/Ottawa, le Canada central et les Prairies/Côte pacifique

L'AAPC présente son premier bulletin d'information, intitulé Land Design

Le terme " urbanistes " est supprimé du nom de l'association : Association des architectes paysagistes du Canada

Les premiers Fellows intronisés à l'AAPC

Les premiers Fellows intronisés à l'AAPC a eu lieu en 1964. Il s'agit de : Otis Bishopric, Gordon Culham, Howard B. Dunnington-Grubb, Maurice H. Howitt et Edward I. Wood. En savoir plus sur les Fellows

 

Fondation de la British Columbia Society of Landscape Architects (BCSLA)

En 1950, avant l'établissement des premiers cabinets d'architectes paysagistes en Colombie-Britannique, l'architecture de payage était pratiquée par des personnes ayant des antécédents divers dans les domaines de l'horticulture, de l'entrepreneuriat et de la production de pépinières.   En 1961, la section de la Colombie-Britannique de l'American Institute of Landscape Architects (AILA) est créée.  En 1964, la section de la Colombie-Britannique de l'AILA décide de constituer une organisation sœur, la British Columbia Society of Landscape Architects, en vertu de la loi sur les sociétés de la Colombie-Britannique (B.C. Societies Act).  La  British Columbia Society of Landscape Architects   a été créée avec une constitution et des règlements modelés sur ceux de l'AILA.  La charte de la nouvelle société est accordée le 21 avril 1964 avec un total de 20 membres. Le 6 avril 1968, l'Act Respecting Landscape Architects reçoit la sanction royale.

 

La première classe de Fellows est investie dans le Collège des Fellows

L'Université de Guelph établit un programme Licence en architecture paysagère (BAP)

Fondation de l'Association des architectes paysagistes du Québec

L'Association des architectes paysagistes du Québec (AAPQ) est fondée en 1965. La première réunion se tient au restaurant Hélène de Champlain, sur l'Île Ste-Hélène, à Montréal. Lire un article de Ron Williams paru dans la publication anniversaire de l'AAPQ

Baccalauréat en architecture paysagère (BAP) de l'Université de Toronto

L'Université de Toronto ajoute une division d'architecture de paysage (un BLA de quatre ans) à ses programmes. Le BLA sera éliminé progressivement en 1999. Histoire

L'architecture de paysage est reconnue dans la fonction publique canadienne comme un groupe professionnel distinct

Fondation de l'Ontario Association of Landscape Architects (OALA)

En 1968, l'Ontario Association of Landscape Architects a été fondée en tant qu'association auto réglementée ayant pour objectif l'amélioration, l'avancement et la promotion de la profession d'architecte paysagiste. L'association maintient des normes de pratique et de conduite professionnelles pour servir et protéger l'intérêt public et, à partir de 1984, applique la Loi de 1984 sur l'Association des architectes paysagistes de l'Ontario.

Magazine terrestre qui comprend une chronologie de l'histoire de l'OALA

L'École d'architecture de l'Université de Montréal offre des cours en architecture de paysage

Création du programme d'architecture de paysage de l'Université du Manitoba

Le programme d'études supérieures en architecture de paysage de l'Université du Manitoba a été le premier du genre au Canada. Il est le fruit de la vision du regretté doyen de la faculté d'architecture, John A. Russell. Sa création a été facilitée par la nomination d'Alexander Rattray à la tête du programme en juillet 1969. Le premier programme d'études supérieures de trois ans a été proposé par l'Institut des ressources naturelles de l'université en 1970. Le programme de maîtrise en architecture de paysage a été officiellement accepté par la province du Manitoba en 1972. (Historique du programme).

Otis Bishopric, Frances V. Blue, Gordon Culham, Maurice Howitt et Edward I. Wood sont nommés membres à vie.

En 1969, l'AAPC a mis en place un programme des membres à vie, qui reconnaît les membres retraités très respectés qui ne sont plus actifs dans le domaine. Les membres à vie ne sont plus tenus de payer une cotisation, mais continuent à bénéficier de tous les droits et privilèges d'un membre à part entière. Les premiers membres de l'AAPC à recevoir le statut de membre à vie sont :

L'Institut polytechnique Ryerson crée un programme de technologie de l'architecture du paysage

L’AAPC devient une fédération

L'AAPC est restructurée en une fédération d'associations à composantes provinciales et régionales. Edwin Skapsts, Jack Walker et Clive Justice dirigent la restructuration.

Fondation de l'Alberta Association of Landscape Architects

L'Alberta Association of Landscape Architects a été enregistrée auprès de la province de l'Alberta en 1970, après plusieurs années de lobbying et de poursuite. Le tout premier conseil d'administration comprend Hugh Knowles, Randy Mitchell, Ren Settle, John Burrows, Don Sigsby et Pat Butler.

Création de LA Bash

Des étudiants de l'université de Guelph et de l'université de Toronto créent LA Bash, la conférence internationale annuelle des étudiants.

Le premier congrès annuel de l'AAPC se tient à Vancouver

Création du programme Maîtrise en architecture du paysage (MAP) de l'University of Manitoba

Création du programme Maîtrise en architecture du paysage (MAP) de l'University of Guelph

Fondation de l'Association des architectes paysagistes du Manitoba

 

Le 28 avril 1973, la réunion inaugurale de l'Association des architectes paysagistes du Manitoba se tient au Westminster Motor Hotel de Winnipeg. Cette réunion était le résultat de plusieurs séances de planification informelles au domicile de Douglas Paterson, alors planificateur principal de la conception chez Lombard North. Lors de la réunion à l'hôtel Westminster, une liste provisoire de dirigeants a été installée : Douglas Paterson, président ; Jack Walker, vice-président ; Gunter A. Schoch, vice-président ; Kenneth Pugh, secrétaire ; et Garry Hilderman, trésorier. La première assemblée générale annuelle a eu lieu le 19 mars 1974 au Granite Curling Club et a été admise en tant qu'association composante de l'Association des architectes paysagistes du Canada la même année.

Fondation de l'Atlantic Provinces Association of Landscape Architects

Le 23 août 1974, l'AAPC a approuvé une motion proposée par Doug Paterson et appuyée par A. Budrevics visant à reconnaître l'APALA comme une association composante de l'AAPC. L'APALA représentait les architectes paysagistes de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard.

En 1973, Reinhart crée sa propre entreprise à Halifax et devient le premier architecte paysagiste du Canada atlantique à vivre de sa profession. L'année suivante, l'AAPC lui demande de créer une association dans les Maritimes. Avec l'aide des fellows Estyl Mooney, il fonde l'Association des architectes paysagistes des provinces de l'Atlantique et en assure la présidence pendant les quatre premières années.

Lancement de Landscape Architecture Canada, le magazine officiel de l'AAPC

En 1975, Moura Quayle, diplômée du BLA de l'Université de Guelph, ancienne vice-recteur et vice-présidente associé aux affaires académiques de l'UBC et ancienne sous-ministre du ministère de l'Enseignement supérieur de la Colombie-Britannique, a lancé la publication officielle de l'AAPC intitulée Architecture de paysage au Canada.  Cette publication trimestrielle est bilingue. Moura Quayle a édité le magazine d'août 1975 à octobre 1977.  Impliqué dans la publication depuis ses débuts, Owen Scott a assumé des fonctions éditoriales en 1977 et, avec son épouse Barbara, leur entreprise (Owen R. Scott & Associates Limited) est devenue éditeur en août 1978 jusqu'en 1981, lorsqu'une proposition de poursuivre la publication a été rejetée par le Conseil d'administration de l'AAPC en décembre 1980.

 

l'École d’architecture de paysage est établie à l’Université de Montréal

Visitez le site web de l'École d’architecture de paysage' et lire un article sur son histoire rédigé par Nicole Valois et Ron Williams: Histoire de la formation en architecture de paysage à l’Université de Montréal (openedition.org)

Création du programme Baccalauréat en architecture du paysage (BAP) de l'Université de la Colombie-Britannique

Fondation de Saskatchewan Association of Landscape Architects

Le Landscape Architectural Review est publié

En novembre, l'AAPC publie la revue Landscape Architectural Review (LA Review) "afin de fournir un forum pour la présentation et la promotion de l'architecture de paysage" sous l'égide de l'AAPC et chaque membre de l'AAPC en reçoit un exemplaire.

 

Création du programme des Prix nationaux d'excellence

La première indication d'un programme de prix dans la profession apparaît dans le procès-verbal de 1969 du Conseil d'administration de l'AAPC. Il mentionne que lors de la réunion annuelle d'octobre à Ottawa, 3 prix d'excellence et 4 prix de mérite ont été remis. Le comité qui a organisé ce "concours de design" était composé de Norman P. Fodchuck (président), Donald W. Pettit, FCSLA et Henry Stengel, tandis que le jury était composé d'Otis Bishopric, FCSLA et Roderick Clack. Les programmes de prix régionaux ont commencé à voir le jour au début des années 1980. L'AAPC a établi son programme de prix en 1982 et les premiers prix ont été décernés lors du Congrès AAPC 1983 à Edmonton. À la suite de la remise des prix de 1983, la décision a été prise d'avoir un programme de prix national qui évaluerait les soumissions pour le mérite "régional" et ensuite pour le mérite "national". Lors de la réunion du Conseil des gouverneurs de 1985 à Saskatoon, l'approbation a été accordée, incorporant officiellement tous les programmes de prix régionaux en un seul programme AAPC national. De 1984 à 1986, Arnis Budrevics, OALA, FCSLA, a occupé le poste de président des prix. Lors de la réunion du Conseil des gouverneurs tenue le 19 mars 1986 à Halifax, il a présenté un rapport de sept pages qui énonçait clairement et de façon exhaustive tous les buts, objectifs et procédures de fonctionnement du comité des prix. La proposition a été acceptée et les fonds nécessaires ont été inclus dans les budgets annuels de l'AAPC. L'administration du programme de prix a été confiée au département d'architecture de paysage de l'Université du Manitoba qui l'administrera au nom de l'AAPC jusqu'en 2022, date à laquelle l'administration reviendra au siège social de l'AAPC. Les archives des projets primés peuvent être consultées ici

Une plaque reconnaissant la contribution de Frederick Law Olmsted au parc du Mont-Royal à Montréal est installée

Au début des années 1980, l'idée d'une plaque a été proposée pour la première fois par Gene Riesman, président de la société de développement montréalaise First Quebec Corporation. La ville de Montréal a accepté la proposition et a fourni le site - à l'origine en haut du chemin Olmsted - et a placé un gros rocher pour l'installation de la plaque. L'avant-projet a été réalisé par Ron Williams et revu par l'Association des architectes paysagistes du Québec, la ville de Montréal et M. Reisman avant d'être coulé. La plaque a été installée et inaugurée au début du mois de mai 1984, dans le cadre du colloque de trois jours et des célébrations du 15e anniversaire du programme d'architecture de paysage de l'Université de Montréal. En 1992, le monument a été déplacé à son emplacement actuel.

Voir la plaquette

L'AAPC publie Fifty Years of Landscape Architecture : L'Association des architectes paysagistes du Canada 1934-1984

La Loi sur les architectes paysagistes (PR37) reçoit la sanction royale en Ontario

L'AAPC lance un bulletin de nouvelles bilingue et le Lombard North Group élabore le premier fichier informatisé des membres de l'AAPC

Publication bilingue de la Revue d'architecture de paysage

En janvier 1985, la LA Review devient une publication bilingue et est rebaptisée Landscape Architecture Review/Revue d'architecture de paysage. Elle sera publiée jusqu'en 1993.

Le Conseil d’agrément en architecture de paysage est établi

L'AAPC avait élaboré une politique d'agrément sous forme de brochure de 16 pages dès 1979, alors que l' agrément des écoles d'architecture de paysage des universités canadiennes était assurée exclusivement par le Landscape Architecture Accreditation Board (LAAB) de l'ASLA. Lors du Congrès AAPC de 1985 à Saskatoon (4-6 juillet), Bradley R. Johnson, FCSLA, a été nommé premier président du Conseil d' agrément AAPC et s'est vu confier la tâche d'établir le Conseil et le programme d' agrément. En octobre 1985, le "Manuel des normes et procédures d' agrément " est préparé. La première réunion a lieu le 6 juin 1986, à Ottawa, en présence de Peter Jacobs, Brad Johnson, Don Pettit et Jim Stansbury, et de Doug Paterson par téléphone. La première visite de l'équipe d' agrément a eu lieu les 23 et 24 novembre 1987 à l'Université du Manitoba et l' agrément de son programme a été approuvée en mars 1988. Cette visite a été suivie de celles de l'Université de Toronto (conjointement avec l'équipe d' agrément du LAAB) les 19 et 22 mars 1989, et de l’Université de Montréal les 3 au 5 avril 1989.

Pierre Vachon devient le premier employé de l'AAPC en tant que directeur général

La Fondation d’architecture de paysage du Canada (FAPC) est établie

Publication de "Portrait d'une profession"

L'AAPC publie "Portrait d'une profession : l'architecture de paysage en 1988" par Moura Quayle, Neil Guppy et Luc Roberge.

James Taylor nommé directeur général de l'AAPC

L'Association des architectes paysagistes des Territoires du Nord-Ouest est constituée en société

Le 14 septembre 1990, l'Association des architectes paysagistes des Territoires du Nord-Ouest est constituée en société et, l'année suivante, elle est acceptée comme composante de l'Association des architectes paysagistes du Canada, après avoir participé aux réunions du conseil d'administration en tant qu'observateur l'année précédente.

 

La British Columbia Society of Landscape Architects adopte l'examen d'admission à la profession d'architecte paysagiste comme condition d'adhésion.

En 1992, la British Columbia Society of Landscape Architects est devenue la première juridiction canadienne à adopter l'examen d'enregistrement des architectes paysagistes comme condition d'adhésion et est devenue membre du Council for Landscape Architectural Registration Boards (Conseil des conseils d'enregistrement des architectes paysagistes). Jusqu'alors, la BCSLA avait appliqué l'examen national uniforme et ses propres examens. L'Ontario Association of Landscape Architecture a adopté le LARE en 1993 et est devenue membre du CLARB en 1994. L'Alberta Association of Landscape Architects a suivi en 2013 et la Manitoba Association of Landscape Architects a institué l'examen en 2015 et est devenue membre du CLARB en 2021.

 

Le Prix d'excellence du président est créé et décerné à Donald W. Graham, Clive L. Justice, André Sauvé et James R. Taylor

En 1992, le Prix d'excellence du président (rebaptisé plus tard Prix du président) a été créé et décerné lors du congrès de 1992 qui s'est tenu à Waskesiu, en Saskatchewan. Il était destiné aux membres de longue date ayant rendu des services méritoires exceptionnels à l'AAPC, sélectionnés par le président. En 1992, le premier prix du président a été décerné à Donald W. Graham, Clive L. Justice, André Sauvé et James R. Taylor. En 2020, il a été combiné avec le prix Schwabenbauer et renommé le prix du président Schwabenbauer.

 

 

Larry Paterson nommé directeur général de l'AAPC

Le Prix du service communautaire est créé et décerné à la société General Motors du Canada Ltd. Company

En 1994, l'AAPC a créé le Prix du service communautaire, destiné à récompenser des personnes ou des organismes non membres qui ont fait preuve d'une sensibilisation exceptionnelle aux questions environnementales et d'une grande responsabilité au sein de leur communauté. Le prix inaugural a été décerné à la société General Motors of Canada Ltd. en reconnaissance de sa contribution à un projet de gestion des eaux pluviales en partenariat avec l'AAPC, le ministère fédéral des Travaux publics, le Conseil national de recherches et la Société canadienne des eaux pluviales.

 

 

Programme Maîtrise en architecture du paysage (MAP) de l’University of British Columbia est établi

Publication de "Glimpses of CSLA-AAPC History" (Aperçus de l'histoire de l'AAPC-CSLA)

Le CSLA publie "Glimpses of CSLA-AAPC History" écrit par Gunter A. Schoch.

L'AAPC publie "Changing the Face of Canada : Profils d'architectes paysagistes"

L'AAPC publie "Changing the Face of Canada : Profils d'architectes paysagistes" écrit par Linda M. Le Geyt. Cliquez ici pour trouver les liens audio des interviews réalisées par Linda LeGeyt.

Le programme MLA de l’University of Toronto est établi

Publication de la revue LANDSCAPES | PAYSAGES

A l'automne, le premier numéro de la revue LANDSCAPES | PAYSAGES, édité par Cecilia Paine, est publié, avec l'aide des fonds de la FAPC.

Fran Pauzé nommée directrice générale de l'AAPC

Après une carrière artistique dans la conception et la construction de costumes pour des compagnies internationales de théâtre et de ballet, ainsi que des postes de directrice du marketing et de directrice générale, Fran Pauzé a travaillé avec l'AAPC pendant 8 ans en tant que directrice générale (2000-2009). Elle a eu le plaisir d'aider l'organisation à atteindre la stabilité financière et a travaillé avec le conseil d'administration pour établir fermement Landscapes Paysages comme la publication qui met en valeur la profession au Canada.  Le programme annuel de prix de l'AAPC a été élargi et est devenu une partie intégrante des avantages dont jouissent les membres.

Il a ensuite pris une semi-retraite en tant qu'administrateur à temps partiel de la Universities Art Association (UAAC).  Avec l'UAAC, l'organisation s'est développée en nombre et en stature, en grande partie grâce à ses conseils.  Les conférences annuelles, en particulier, ont connu un grand succès et les outils de communication de l'UAAC ont été numérisés et sont devenus accessibles à un public beaucoup plus large.

Après 12 ans au sein de l'UAAC, la retraite s'est imposée et Fran aime maintenant passer du temps avec son mari Alain dans leur chalet de Muskoka et dans leur maison de Victoria.

Fondation de a Nunavut Association of Landscape Architects (NuALA)

En 2001, John Laird, Chris Grosset, Richard Wyma et Heather Gosselin ont commencé à discuter des moyens de promouvoir la profession au Nunavut de manière à reconnaître et à refléter ses environnements culturels et naturels uniques ; à améliorer les connaissances, l'éducation et les compétences dans l'art et la science de l'architecture de paysage dans tout le Nunavut en encourageant les intérêts du public, du gouvernement et de l'industrie en matière d'architecture de paysage ; et à fournir une "voix" pour les paysages du Nunavut. l'art et la science de l'architecture de paysage dans l'ensemble du Nunavut en favorisant l'intérêt du public, du gouvernement et de l'industrie pour l'architecture de paysage ; et en fournissant une voix pour les paysages du Nunavut. C'est ainsi que l'Association des architectes paysagistes du Nunavut a obtenu le statut d'association au Nunavut et a été reconnue comme association constitutive de l'AAPC en 2002. Du 14 au 17 juillet 2011, NuALA a accueilli le Congrès AAPC à Iqaluit. Le thème était "Sur la terre".

Catherine MacDonald est l'auteure de Making a Place : Une histoire des architectes paysagistes et de l'architecture du paysage au Manitoba

Catherine MacDonald est l'auteure de Making a Place: A History of Landscape Architects and Landscape Architecture in Manitoba

L'AAPC crée le prix Schwabenbauer pour services rendus à l'AAPC, le prix de l'enseignement et le prix pour l'ensemble des réalisations

En 2004, le Conseil d'administration a discuté d'une proposition visant à améliorer les prix destinés à reconnaître les contributions et les réalisations des membres de l'AAPC. En 2006, John Neill s'est vu décerner la première Médaille de l'enseignement (rebaptisée par la suite Prix de l'enseignement), Gunter Schoch s'est vu décerner le premier Prix Schwabenbauer (rebaptisé par la suite Prix des présidents Schwabenbauer) et Cornelia Hahn Oberlander s'est vu décerner le premier Prix pour l'ensemble de sa carrière.

 

 

The Practice of Landscape Architecture in Canada est publié

James R. Taylor publie la première édition du livre The Practice of Landscape Architecture in Canada. La deuxième édition est publiée en 2010.

Paulette Vinette nommée directrice générale de l'AAPC

Doug Clark compile "Une histoire de poche", un voyage de 180 ans à travers le temps pour le magazine Landscapes | Paysages

Elizabeth A. Sharpe nommée directrice générale par intérim de l'AAPC

De mai 2011 à mars 2012, l'AAPC a approché Elizabeth Sharpe de l'Association Management Company (AMC) pour demander un soutien dans les opérations et la gouvernance de l'AAPC sur une base intérimaire et pour remplir le rôle de directrice générale intérimaire.  L'équipe de spécialistes et de bénévoles de l'AMC, dirigée par Kip Sharpe, a organisé et présenté l'assemblée générale annuelle et la conférence de 2011 à Iqaluit, au Nunavut, à la mi-juillet de cette année-là et a continué à répondre aux besoins quotidiens au cours des neuf mois suivants.   

En tant que Certified Association Executive, Elizabeth a fondé et dirigé pendant 15 ans une société de gestion d'associations reconnue au niveau national et international au Canada, avec des bureaux à Ottawa et à Calgary (Alberta).  Elle a cofondé avec son mari Kip, tAMc en 2006 et poursuit avec succès ses activités jusqu'à aujourd'hui, actuellement à partir d'Invermere (Colombie-Britannique).

Selon Elizabeth, "Servir l'AAPC a été un honneur.  Le professionnalisme et le soutien dont ont fait preuve tant de membres pendant cette période difficile de la vie de l'AAPC ont été exemplaires. Nous garderons toute notre vie le souvenir d'avoir rencontré tant d'architectes paysagistes de renommée mondiale qui continuent d'accomplir un travail important en prenant soin de nos terres et des personnes qui en bénéficient."

Michelle Legault nommée directrice générale de l’AAPC

Michelle Legault est la directrice générale de l’Association des architectes paysagistes du Canada (AAPC) et de la Fondation d’architecture de paysage du Canada (FAPC). 

Après avoir obtenu sa maîtrise en histoire de l’Université Laurentienne en 1996, Mme Legault a commencé sa carrière en administrant un programme d’édition savante et un programme de prix annuels au Programme d’aide aux publications savantes de la Fédération des sciences humaines et sociales du Canada. En 1999, elle a accepté un poste d’agente d’information au Conseil des Arts du Canada. En 2003, elle est devenue chef de l’Unité des services aux arts du Conseil des Arts du Canada et, de 2007 à 2012, elle a été Secrétaire générale de la Commission du droit de prêt public, où elle a géré le Programme national de droit de prêt public de 10 millions de dollars. Depuis 2012, elle est à la barre de l’Association des architectes paysagistes du Canada. Mme Legault apporte des forces de leadership clés au rôle de la directrice générale de l’AAPC dans les domaines de la communication, de la gouvernance, de la gestion de projet, le soutien des bénévoles et des membres et la gestion des affaires et des finances. Elle est responsable de la sensibilisation et de la promotion des buts et objectifs de l’AAPC, de la célébration des réalisations de ses membres, du soutien à l’éducation et à la recherche, de l’élaboration de politiques, de l’assurance d’une solide gouvernance du conseil d’administration et de l’amélioration du profil de l’organisation.

Accord de réciprocité

L'AAPC négocie un accord de réciprocité qui est signé par 8 des neuf associations composantes ; cet accord est renouvelé en 2020 avec toutes les associations constituantes comme signataires.

Le Prix de la relève est créé et décerné à Mike Teed

En 2014, le Conseil d'administration de l'AAPC a créé le Prix de la relève afin de reconnaître les architectes paysagistes exceptionnels en début de carrière. Le prix inaugural a été décerné à Mike Teed lors du Congrès 2014 de l'AAPC à Ottawa.

 

Certificat de prorogation de l'AAPC approuvé par le gouvernement du Canada en vertu de la Loi sur les organismes sans but lucratif

Architecture de paysage au Canada

Ron Williams publie Landscape Architecture in Canada et, avec la FAPC, l'AAPC organise et finance une tournée de livres à travers le Canada.

The University of Calgary Master of Landscape Architecture was established

Le programme de maîtrise en architecture du paysage de l'Université de Calgary a été créé en 2015 et a reçu son accréditation en juin 2018.  Le 1er avril 2019, le nom de la faculté où réside le programme est passé de la Faculté d'aménagement de l'environnement (EVDS) à l'École d'architecture, de planification et de paysage. (Histoire)

 

 

L'AAPC établit la Charte canadienne du paysage

La revue Landscapes|Paysages remporte des prix Excel

Administrés par l'Association Media and Publishing, les prix EXCEL sont le programme de prix le plus important et le plus prestigieux qui reconnaît exclusivement l'excellence et le leadership dans les médias, l'édition, le marketing et les communications des associations sans but lucratif. La revue remportera à nouveau ce prix en 2016, 2018 et 2019.

La première médaille du Gouverneur général en architecture du paysage est décernée à Cornelia Hahn Oberlander

Publication de la Norme canadienne du paysage

En collaboration avec l'Association canadienne des pépiniéristes paysagistes, l'AAPC publie la première édition de la Norme canadienne du paysage, basée sur la Norme du paysage de la Colombie-Britannique.

Stagiaires et étudiants admis comme membres AAPC

Katherine Velluso rejoint l'AAPC en tant que coordonnatrice des communications

Le magazine Landscapes|Paysages remporte un prix Excel

Administrés par l'Association Media and Publishing, les prix EXCEL sont le programme de prix le plus important et le plus prestigieux qui reconnaît exclusivement l'excellence et le leadership dans les médias, l'édition, le marketing et les communications des associations à but non lucratif. Le prix L|P a été décerné dans la catégorie de l'excellence générale.

 

La Fondation d'architecture de paysage du Canada (FAPC) nomme Michelle Legault au poste de directrice générale

Hope Parnham rejoint l'AAPC en tant que Gestionnaire de la promotion et des affaires stratégiques

AAPC | CSLA 12 crois. Forillon, Ottawa (ON) K2M 2W5